Fièvre jaune

3. Protocole du vaccin

Schéma vaccinal du Stamaril™:

Une injection au moins 10 jours avant l'arrivée en zone à risque de transmission pour la primo-vaccination.

Durée de protection: la vaccination contre la fièvre jaune est maintenant valable à vie.

Dans le contexte des voyages internationaux, la durée de protection conférée par la vaccination contre la fièvre jaune est passée de 10 ans à la vie entière.

«... à compter du 11 juillet 2016, aucun État Partie ne peut exiger des voyageurs internationaux, pour les certificats existants ou nouveaux, la revaccination ou une dose de rappel de vaccin antiamaril comme condition d’entrée, quelle que soit la date à laquelle le certificat international de vaccination a été délivré initialement » stipule l’OMS.

Même si votre vaccination a été faite avant l’émission de cette nouvelle règle, et même si la validité est indiquée à 10 ans sur votre carnet de vaccinations, il est désormais considéré que vous êtes protégé à vie avec une seule injection.

L’information de l’OMS précise tout ce qui est relatif à cette modification.

Le Haut Conseil de la santé publique a toutefois prévu des exceptions à cette mesure.
Chez le voyageur, une 2ème dose est recommandée avant un nouveau départ en zone d’endémie amarile dans les conditions suivantes : 

  • à partir de l’âge de 6 ans pour les personnes ayant été vaccinées avant l’âge de 2 ans.
  • si la vaccination initiale date de plus de 10 ans, pour :
    • les femmes ayant été vaccinées en cours de grossesse,
    • les personnes vivant avec le VIH et les personnes immunodéprimées vaccinées dans les conditions précisées dans le rapport du HCSP de 2014 [7,8],
    • les personnes qui se rendent dans un pays où une circulation active du virus est signalée.

Le vaccin amaril est produit à partir d’un virus vivant atténué.

D’exceptionnels effets indésirables graves du vaccin amaril ont été observés.

Sources : Organisation mondiale de la santé, BEH "Bulletin épidémiologique hebdomadaire".

open