16/02/2014 : Le point sur l'épidémie à virus Zika dans les territoires français du Pacifique

Le point sur l'épidémie à virus Zika dans les territoires français du Pacifique

Le ministère de la santé de la Polynésie Française a confirmé l'épidémie de fièvre à virus Zika qui a touché les îles de Tahiti, Moorea, Raiatea, Tahaa, Bora Bora, Huahine, Nuku Hiva, Hiva Oa, Ua Pou, Hao, Rangiroa, Fakarava, Tikehau, Takaroa Ahe et Arutua.
Au 7 février 2014, 396 cas ont été confirmés au laboratoire et il a été enregistré 8262 cas suspects. Aucun décès n'a été rapporté.

Les autorités sanitaires de Nouvelle-Calédonie ont enregistré 64 cas confirmés au 10 février 2014 dont 30 concernaient des patients revenant de Polynésie Française.

Le virus Zika est un Flavivirus qui provoque un syndrome clinique proche de la dengue (fièvre, céphalées, douleurs musculaires et articulaires…). Le virus est transmis par des moustiques qui piquent jour et nuit à l'intérieur des maisons comme à l'extérieur.

Il est recommandé aux voyageurs de se protéger des piqûres de moustiques par le port de vêtements couvrants imprégnés d'insecticides, l'utilisation de moustiquaires imprégnées, et par l'utilisation de répulsifs anti-moustiques sur la peau.

Source : Centers for Diseases Control and Prevention, Atlanta, USA.

open