27/10/2020 : Infection à virus Mayaro en Guyane

Infection à virus Mayaro en Guyane

Infection à virus Mayaro en Guyane

En septembre 2020, l'Institut Pasteur de la Guyane (IPG) (membre du Laboratoire National de Référence des Arbovirus) a identifié 2 cas d'infection à virus Mayaro ainsi qu'un cas probable. Les patients n'étaient pas atteints par la dengue, malgré la similitudes des symptômes. Au 21 septembre, 11 cas ont finalement été confirmés pour la période du 15 juillet à début octobre, sur 79 cas suspects. Deux cas du mois d'octobre s'ajoutent à ce chiffre, portant à 13 le nombre de cas total. 11 d'entre eux vivaient sur la Côté, dont 9 dans la région de Cayenne. Seuls 2 vivaient en zone rurale et forestière. 

Le virus Mayaro est transmis par les piqûres de moustiques (Haemagogus). Ses principaux symptômes sont : fièvre d’apparition brutale, douleurs articulaires et musculaires, maux de tête, œdème articulaire, douleurs à l'arrière des yeux, éruptions cutanées. Ce virus circule en Guyane française depuis 1998, mais le nombre de détections RT-PCR de MAYV par l'IPG entre 2017 et 2019 oscille entre 1 à 3 cas confirmés par an, détectés sur un total de 150 à 600 échantillons testés chaque année. Conformément aux critères de test du MAYV, des échantillons de sang sont prélevés dans les 5 jours suivant l'apparition des symptômes de type dengue et trouvés négatifs pour le virus de la dengue. 

La détection de 13 cas confirmés en moins de 3 mois est donc inhabituelle. De plus, le MAYV est principalement transmis par un cycle sylvatique et la transmission en milieu urbain a été peu décrite. Il est donc atypique que 11 cas de fièvre Mayaro sur 13 (85%) identifiés aient résidé en zone urbaine. 

Source : Promed

open