02/02/2021 : Japon : syphilis

Japon : syphilis

Japon : syphilis

En 2020, pour la quatrième année consécutive, l'Institut national japonais des maladies infectieuses à Tokyo (NIID) signale plus de 5 000 cas de syphilis dans le pays (5784 cas, dont 1550 à Tokyo et 889 à Osaka). La syphilis était un problème majeur au Japon jusqu'à peu de temps après la fin de la Seconde Guerre mondiale; après une nette amélioration, les chiffres connaissent un rebond dans les années 2010. 
En 2014, plus de 1 600 cas ont été signalés, les chiffres mondiaux ayant également augmenté. En 2015, le nombre de cas de syphilis a dépassé 2000, soit quatre fois plus que cinq ans plus tôt. En 2016, le Japon a connu une augmentation de 77% par rapport à 2015, dépassant 4 000 cas - et plus de sept fois par rapport à il y a dix ans. 
La syphilis est une maladie sexuellement transmissible (MST) qui peut entraîner des complications à long terme si elle n'est pas traitée correctement (complications neurologiques et cardiovasculaires). Cette affection augmente également le risque d'infection par le VIH et, pour les femmes, peut causer des problèmes pendant la grossesse et pour le nouveau-né. 

Source : OutbreakNews

open