30/09/2019 : Fièvre jaune au Nigéria

Fièvre jaune au Nigéria

Fièvre jaune au Nigéria

Le 16 juillet 2019, le ministère de la Santé de l'État d'Ebonyi a reçu des informations sur des cas suspects de fièvre jaune dans le quartier de Ndingele, dans la zone d'administration locale d'Izzi, au Nigéria.  Au 30 août 2019, un total de 84 cas présumés de fièvre jaune, dont 26 décès (ratio de létalité: 31%), ont été signalés au sein de l'Etat Ebonyi. 

L’évaluation menée a révélé une faible couverture vaccinale et une documentation insuffisante sur la vaccination.

Depuis septembre 2017, le Nigéria a réagi à des flambées de fièvre jaune successives sur une vaste zone géographique. 

Du 1er janvier au 31 juillet 2019, plus de 2 000 cas présumés de fièvre jaune ont été signalés dans l'ensemble des 36 États, y compris le Territoire de la capitale fédérale du Nigéria.

Source : ProMed

open