29/11/2014 : Bénin : fièvre de Lassa

Fièvre de Lassa au Bénin

Bénin : fièvre de Lassa

A ce jour, on a identifié au Bénin 17 cas dont 9 décès de fièvre hémorragique. Après avoir écarté de façon fiable l'hypothèse d'une flambé d'Ebola, les autorités Béninoise ont déclaré qu'il s'agissait de cas de fièvre de Lassa.  

Cette maladie proche du virus Ebola a été détectée pour la première fois en 1969 dans la ville du même nom au Nigeria. Elle est présente dans de nombreux pays d'Afrique mais c'est la première fois qu'elle est diagnostiquée au Benin. 

Elle se transmet par contact direct ou indirect avec les urines ou excréments de rongeurs péri-domestiques d'Afrique Subsaharienne. La transmission inter-humaine est possible. C''est une maladie extrêmement grave, cependant, contrairement à Ebola, il existe un traitement. 

La flambée semble pour l'instant circonscrite à l'hôpital de Tanguiéta et à un village proche dans le N-O du pays. 

Les voyages aux Bénins ne sont pas déconseillés, il est toutefois recommandé par les autorités françaises dans l'attente de nouveaux éléments de ne pas séjourner dans les environs directs de la région concernée et d'observer attentivement les règles d'hygiènes.

Sources : OMS, Rfi, www.diplomatie.gouv.fr

open