27/11/2014 : Madagascar : épidémie de peste

Madagascar : épidémie de peste

Madagascar : épidémie de peste

Madagascar fait partie des pays - avec l'Inde et la République Démocratique du Congo notamment - où la peste circule encore.

La peste est une maladie bactérienne. Les réservoirs sont les rongeurs. La maladie se transmet des rongeurs à l'homme par l’intermédiaire des piqûres de puces. En l'absence de traitements antibiotiques rapides (dans les sept jours) la peste est mortelle dans plus de la moitié des cas. Elle peut évoluer sur des complications septicémiques et pulmonaires qui la rendent alors contagieuse d'homme à homme par voie respiratoire, et mortelle - par œdème aigu des poumons et/ou défaillance respiratoire - en 24 h en l'absence de traitement.

Cette année à Madagascar, 160 cas de peste ont été déclarés. 110 personnes ont pu avoir accès à un traitement et 50 personnes sont mortes. Bien que cette maladie fasse l'objet d'une déclaration obligatoire aux autorités sanitaires internationales, il est probable que l'épidémie soit relativement sous-estimée. Chaque année à Madagascar, sur la période de septembre à avril, les conditions climatiques rendent favorable l'apparition d'épidémies de peste. Ce qui est inquiétant cette année c'est qu'elles ne se cantonnent plus dans les régions des hauts plateaux. 

A l'heure actuelle, la peste a été détectée dans 16 régions différentes et a fait son apparition à Antananarivo, capitale du pays. Étant contagieuse d'homme à homme par voie respiratoire dans sa forme pulmonaire, les autorités craignent une dissémination importante dans ces régions où la population est plus dense. 

Sources: Le monde, OMS

open