06/10/2014 : Ebola: les voyageurs constituent-ils un risque réel d'importation de la maladie ?

Ebola: les voyageurs constituent-ils un risque réel d'importation de la maladie ?

Ebola: les voyageurs constituent-ils un risque réel d'importation de la maladie ?

L'épidémie de maladie à virus Ebola continue sa progression en Sierra Leone, au Libéria et en Guinée, tuant déjà plus de 3000 personnes selon l'OMS.

A l'heure actuelle aucun nouveau cas n'a été reporté dans les pays limitrophes. Les Etats-Unis ont en revanche signalé un cas importé confirmé de maladie à virus Ebola. Même si le risque est faible, on ne peut exclure la possible importation du virus  par les voyageurs. C'est pourquoi la direction générale de la Santé recommande "une vigilance accru de la part des professionnels et des établissement de santé". Ainsi toute personne ayant voyagé dans la zone affectée et présentant une fièvre supérieure ou égale à 38°C constitue un "cas suspect" ou "cas possible" et doit être déclarée au centre -15 par appel téléphonique. Les recommandations, quant à la prise en charge de ces patients, ont fait l'objet de publications du HCSP (Haut Conseil de la Santé Publique) consultables sur le site du ministère de la santé.

sources:  DGS / Mission de l'information et de la communication / Departement des urgences sanitaires ; OMS; www.sante.gouv.fr

open