12/06/2014 : Diffusion du virus Chikungunya en Amérique Centrale

Diffusion du virus Chikungunya en Amérique Centrale

Diffusion du virus Chikungunya en Amérique Centrale

Le 05 juin 2014, le Centre National des arboviroses / Institut de Recherches Biologiques des Armées (IRBA) de Marseille a confirmé un cas de chikungunya chez une personne de retour du Costa Rica (biologie moléculaire).

La détection de ce cas témoigne de la circulation du virus dans ce pays qui n'a pas, à ce jour, officiellement notifié de cas. C'est également le premier pays d'Amérique Centrale où la circulation virale du chikungunya est identifiée.

La détection récente de cas en Amérique continentale (Guyana, Costa Rica) mais aussi à Puerto Rico, centre névralgique des Grandes Antilles et des échanges avec l'Amérique du Nord et le reste du continent, augmente le risque de propagation du virus.

En raison de la Coupe du Monde de football qui débute cette semaine au Brésil, une attention particulière est portée sur ce pays qui s'apprête à accueillir plus de 7 millions de touristes au cours des prochaines semaines.

Conseil santé voyage : éviter les piqûres de moustiques, en particulier pendant les heures diurnes (tant à l'intérieur qu'à l'extérieur et souvent autour des bâtiments dans les zones urbaines), par le port de vêtements couvrants imprégnés d'insecticides, et l'utilisation de répulsifs anti-moustiques sur la peau découverte.

Devant une fièvre d'apparition brutale et des douleurs articulaires ou musculaires dans les 15 jours qui suivent le retour d'un voyage intertropical, il faut consulter son médecin au plus vite et faire un bilan santé voyage.

Source : Institut de veille sanitaire

open