22/06/2014 : Les précautions à prendre pour un voyage en Angola

Les précautions à prendre pour un voyage en Angola

La guerre civile a pris fin en Angola en 2002. Ce pays n'offre cependant pas encore de garanties de sécurité et d'infrastructure suffisantes pour des voyages touristiques.

La situation sécuritaire de la province de Cabinda, située entre la République du Congo et la République Démocratique du Congo, reste précaire. Des affrontements entre des éléments séparatistes et les forces armées angolaises peuvent encore se produire.

La région diamantifère de Luanda présente également un niveau d'insécurité élevé.

Au niveau sanitaire, des épidémies de choléra sont récurrentes en saison des pluies. Dans 17 états de la fédération, entre Janvier et Juin 2014, 22 347 cas cumulés sont dénombrés avec 288 décès.

Même si le risque de choléra est très faible pour les voyageurs, il est conseillé de :

  • Se laver fréquemment les mains à l'eau et au savon, en particulier avant toute prise alimentaire.
  • Éviter l'usage des serviettes collectives.
  • Ne manger que des aliments cuits.
  • Éviter la consommation de poissons, coquillages, ou fruits de mer autrement que bien cuits ou frits.
  • Peler soigneusement, à défaut cuire ou désinfecter les fruits et légumes.
  • Ne boire que de l'eau minérale en bouteille capsulée ou de l'eau traitée (par chloration, par troclosène sodique ou par ébullition).
  • Ne pas consommer de glaçons, de crèmes glacées ou sorbets en vente publique.

Le voyageur doit s'informer sur la situation sécuritaire et sanitaire, respecter les consignes de prévention et de prudence pour entreprendre un voyage en Angola .

Source : Royaume de Belgique, Ministère des affaires étrangères.

Source : http://www.medecinedesvoyages.net/medvoyages/news.php?id_news=5574

open