14/02/2020 : Angleterre : Hausse du nombre de cas d'oreillons

Angleterre : Hausse du nombre de cas d'oreillons

Angleterre : Hausse du nombre de cas d'oreillons

Les responsables de la santé en Angleterre affirment que le nombre de cas confirmés d'oreillons enregistrés l'année dernière est le plus haut observé dans le pays depuis une décennie.

Les données provisoires de Public Health England ( PHE ) montrent qu'il y avait 5 042 cas d'oreillons confirmés en laboratoire en Angleterre en 2019, contre 1 066 cas en 2018. Il s'agit du plus grand nombre de cas depuis 2009.

La hausse du nombre de cas se poursuit en 2020, avec 546 cas confirmés en janvier 2020 contre 191 au cours de la même période en 2019.

La forte augmentation du nombre de cas en 2019 est largement due à des flambées dans les universités et les collèges. De nombreux cas en 2019 ont été observés dans la population de jeunes adultes nés à la fin des années 90/début des années 2000 qui ont manqué le vaccin ROR lorsqu'ils étaient enfants. Ces cohortes sont maintenant assez âgées pour fréquenter le collège et l'université et devraient continuer d'alimenter les épidémies jusqu'en 2020.

Source : Outbreaknewstoday

En France, le programme de vaccination a contribué à une nette diminution des cas d’oreillons. Cependant, comme pour la rougeole, la couverture vaccinale de la population contre le virus reste insuffisante. Le virus circule toujours de manière active : en 2011, près de 6 000 cas ont été recensés. La maladie ne concerne pas uniquement les jeunes enfants : la proportion d’adolescents et de jeunes adultes infectés augmente (un tiers des cas en 2008).

Selon les recommandations du calendrier des vaccination, les enfants doivent recevoir 2 doses de vaccins trivalent contre la rougeole, les oreillons et la rubéole. La première dose est administrée à 12 mois quel que soit le mode de garde. La deuxième dose entre 16 et 18 mois. Ce vaccin est maintenant obligatoire pour les enfants nés après 2018.

open