Actualités

  • 04/06/2019 : Fièvre jaune Afrique : Ouganda Fièvre jaune Afrique : Ouganda En Ouganda, le ministère de la Santé a déclaré une épidémie de fièvre jaune après que des cas confirmés en laboratoire eurent été signalés dans les districts de Koboko (nord) et de Masaka (centre).Les patients sont une femme de 80 ans et une fille de 10 ans. Il n'y avait aucun antécédent de vaccination contre la fièvre jaune pour ces deux personnes.Une équipe d’intervention rapide a été envoyée dans les localités touchées pour mener une enquête plus approfondie. L'équipe a échantillonné plusieurs ménages et a découvert une population importante d'individus... Lire la suite
  • 22/05/2019 : De nombreux cas de paludisme à Madagascar De nombreux cas de paludisme à Madagascar Le ministère de la Santé publique du district de Betroka, à Madagascar, a signalé des milliers de cas de paludisme au cours des dernières semaines (environ 600 cas par semaine et plus de 2000 en moins d'un mois)D'autres districts constate une augmentation du nombre de paludisme (par exemple : Ihosy, Sakaraha et Amparafaravola).Cette période de l’année correspond généralement à la basse saison du paludisme, ce qui inquiète particulièrement les autorités locales.Source : L'Express de Madagascar  Lire la suite
  • 14/05/2019 : Rougeole en Tunisie Rougeole en Tunisie Le ministère tunisien de la Santé déclare une importante épidémie de rougeole dans le pays. Au total, 3 141 cas suspects, dont 909 confirmés en laboratoire et 1 236 cas épidémiologiquement liés dont 30 décès (taux de létalité = 1,0%), ont été signalés dans les 24 gouvernorats. La majorité des cas ont été signalés dans les gouvernorats de Kasserine (1 274 cas) et de Sfax (212 cas).À ce jour en Tunisie, le nombre de cas de rougeole signalés est supérieur au nombre annuel moyen (12 cas) enregistré au cours des 10 dernières années dans le pays, le nombre le pl... Lire la suite
  • 11/05/2019 : Rapport sur le paludisme Rapport sur le paludisme Le rapport sur le paludisme dans le monde publiée par l'Organisation mondiale de la Santé (paru en novembre 2018) fait état :-D'un nombre de cas de 219 millions dans le monde en 2017 (contre 239 millions en 2010 et 217 millions en 2016). Avec la plupart des cas (200 millions ou 92 %) reportés dans la région Afrique, loin devant la région Asie du Sud-Est (5 %) et la région Méditerranée orientale (2 %).-De l'absence de progrès concernant la période 2015-2017-Que l'objectif de réduire les cas et les décès dus au paludisme d’au mo... Lire la suite
  • 26/04/2019 : Projet pilote de vaccin antipaludique au Malawi Projet pilote de vaccin antipaludique au Malawi Le gouvernement du Malawi a lancé le premier vaccin contre le paludisme dans le cadre d'un programme pilote historique. Le Malawi est le premier pays où le vaccin, appelé RTS, S, sera mis à la disposition des enfants de moins de 2 ans. Le Ghana et le Kenya introduiront le vaccin dans les prochaines semaines.Le vaccin RTS, S est le premier et, à ce jour, le seul vaccin qui ait démontré une réduction significative du paludisme chez les enfants. Au cours des essais de phase 3 menés en Afrique, entre 2009 et 2014, les enfants recevant 4 doses de... Lire la suite
  • 25/04/2019 : Brésil : Dernières actualités sur la fièvre jaune. Brésil : Dernières actualités sur la fièvre jaune. Le dernier document de l'Organisation mondial de la Santé (OMS) concernant l'évolution épidémiologique de la fièvre jaune au Brésil fait état d'un total de 75 cas humains confirmés, dont 17 décès (taux de mortalité = 23%), dans les États de São Paulo (62), Paraná (12) et Santa Catarina (1). Parmi ces cas, 88% sont des hommes et l'âge médian est de 43 ans (71% sont des travailleurs ruraux)Ces données concernent la période de juillet 2018 à mars 2019 (durée pendant laquelle les augmentations saisonnières de la fièvre jaune ont généralement eu lieu)... Lire la suite
  • 19/04/2019 : DENGUE : ASIE, PACIFIQUE, AFRIQUE DENGUE : ASIE, PACIFIQUE, AFRIQUE - Sri Lanka : Au total, 13 505 cas de dengue et 11 décès ont été signalés dans toutes les régions du pays en 2019.- Pakistan : (Islamabad / Rawalpindi) Au total, 450 cas de dengue ont été enregistrés dans les villes jumelées d'Islamabad (39 cas) et de Rawalpindi (421 cas). Des cas ont été reporté dans d'autres régions- Malaisie : Les autorités sanitaires malaisiennes ont signalé plus de 38 000 cas de dengue dont 59 décès (en 2018, 80 615 cas et 147 décès)- Indonésie : Dans la province de Nusa Tenggara Est, la dengue a été diagnostiquée chez 875 résidents -... Lire la suite
  • 10/04/2019 : Zika virus : Recommandations 2019 du CDC Zika virus : Recommandations 2019 du CDC L'infection à virus Zika continue d'être un problème dans de nombreuses régions du monde.  L'infection à virus Zika se transmet principalement par la piqûre d'un moustique infecté (Aedes egypti et Aedes albopictus). Le virus Zika peut être transmis d'une femme enceinte à son fœtus et l'infection pendant la grossesse peut causer certaines anomalies congénitales.Une carte des zones à risque d'infection à virus zika (en quatre légendes), datant du 27 mars 2019 est disponible en cliquant ICIPour les femmes enceintes et les couples... Lire la suite
  • 09/04/2019 : Mozambique : épidémie de choléra Mozambique : épidémie de choléra Le Mozambique a confirmé plus de 3 100 cas de choléra depuis la déclaration de l'épidémie suite au passage du cyclone Idai (mars 2019). Six personnes sont mortes de la maladie au cours des deux dernières semaines. Les inondations ont laissé des dizaines de milliers de personnes bloquées dans des camps avec peu de toilettes et peu d’eau potable. Les agents de santé se battent maintenant pour effectuer une vaccination de masse dans la ville de Beira, touchée par la tempête, après la livraison de près de 900 000 doses la semaine dernière.Le traitement du... Lire la suite
  • 04/04/2019 : La dengue au Brésil La dengue au Brésil Brésil, premier trimestre 2019 :Le ministère de la Santé a signalé 229 064 cas de dengue du 1er janvier au 17 mars 2019, soit une augmentation de 264% par rapport à la même période en 2018. Certains États ont une situation plus préoccupante, car ils ont une incidence de la maladie supérieure à 100 cas pour 100 000 habitants. L’infection est très répandue dans les régions de Tocantins, d’Acre, de Mato Grosso do Sul, de Goiás, de Minas Gerais, d’Espírito Santo et du district fédéral.L'augmentation du nombre de décès est de 67% par rapport à 2018, passant de... Lire la suite
open